Copyright ©2013. Tous droits réservés - Site Officiel de la commune de Langan - mentions légales

Langan dans la révolution :


Nous avons peu d’information sur cette époque à Langan.


Sauf au travers de l’histoire de Gabillard qui s’installa à Langan après 1815.


Ou bien, des registres paroissisux ou état civil disponibles depuis 1540 à 1901.








Langan sous Napoléon : Nous avons peu d’information sur cette époque à Langan.

Seullles les cartes du cadastre Napoléon datant d’environ 1835, le milieu du 19ème siècle nous rappellent la ruralité de Langan avec ses villages :


La grande Guerre de 1914-1918 :

Langan a perdu 30 de ses fils lors de cette guerre.qui dura 4 longues années.

Le conseil municipal décida d’élever un monument aux morts afin de se souvenir.

Les années 40 :


1 er septembre 1939 : c’est la mobilisation générale annoncée par son lugubre tocsin. Deux jours plus tard, c’est la déclaration de guerre. La nouvelle se répand comme une trainée de poudre à travers la campagne. La moisson n’est pas terminée mais les batteuses observent un instant de silence : c’est la consternation.

Les premiers rappelés reçoivent déjà l’ordre de départ. On s’installe dans la guerre.

Mais la vie doit continuer car les travaux des champs n’attendent pas. En apparence, rien n’a changé ; en fait, tout est modifié : plus d’hommes dans la force de l’age ; leur absence est lourde et sinistre. Les femmes, els enfants et les personnes âgées accomplissent de multiples tâches. Ils coupent, récoltent, sèment. Ils s’encouragent, s’entraident, se consolent et espèrent la fin de la guerre.

Mais tout semble perdu, les Allemands s’installent et occupent le territoire.


A langan, on installe des abris, on accueille des réfugiés un peu partout. Les Allemands ne s’installent pas à Langan mais à Gévezé, ils réquisitionnent un hôtel.


Les années de « pain noir » : on commence à distribuer des cartes de ravitaillement. Très peu de voitures, certains se déplacent à vélo. La seule sortie est cette du Dimanche où on se déplace au bourg.

Les cultivateurs sont sollicités pour la nourriture.

A la fin des « années 40 », Langan n’a pas subi de gros dégâts matériels de la guerre, par contre la blessure des prisonniers de guerre revenus au pays se fera longtemps sentir dans les conversations.



Archives département 35    

Langan bourg

langan carte napoleon bourg.jpg portrait d'un ancien maire de Langan BM 3-92.pdf Langan Gabillard pension roi.jpg

L’AURIAIE

langan carte napoleon l'auriaie.jpg

LA BRUYERE

langan carte napoleon la bruyere.jpg

LE MOULIN GINGUENÉ

langan catre moulin ginguené.jpg

LE SAUTBOIS

langan le sautbois.jpg registres paroissiaux et état civil    

Les trente glorieuses :1945 - 1973

Dans la deuxième moitié des années 50 l’exode rural bat son plein. Les familles, souvent nombreuses, quittent la campagne, où le travail est dur, pour les villes et leurs usines.





Langan commerces.jpg Langan la santé.jpg Langan dimanches et fetes.jpg Langan Travail.jpg Langan Repas.jpg Langan services publics.jpg Langan commerces.jpg Langan l'école.jpg Langan les soirées.jpg Langan confort des maisons.jpg