ACPG / CATM et Citoyens de la paix

 

La vie de la section :

Le 8 février 2017, en Assemblée Générale, l'association ACPG-CATM et Citoyens de la Paix - section de Langan, a renouvelé son bureau en présence du président de la fédération départementale CATM (Combattants Algérie, Tunisie, Maroc).Le nouveau bureau élu par les dix sociétaires présents (sur quinze) : M. Jean Fixot, réélu président, M. Claude Guinard : élu vice-président, M. Yvon Perret : élu trésorier,
M. Rémy Dugué : élu secrétaire. La section lance un appel aux volontaires, à tous ceux et celles qui ont à cœur d'entretenir le devoir de mémoire, afin que ceux qui sont morts pour la France ou se sont battus pour elle, pour notre liberté, continuent d'être honorés et de demeurer dans la mémoire collective. Ces citoyens de la paix, soit ont fait une carrière militaire, soit ont effectué leur service militaire dans l'armée Française.

Le 22 octobre 2017, l'association a organisé son concours de belote annuel qui a réuni 76 participants. Tous ont passé un bon moment de convivialité, à défaut d'avoir pu, pour chacun d'eux, gagner le premier lot.

Les cérémonies

Les anciens combattants de la section ACPG-CATM et Citoyens de la paix de la section de Langan et la municipalité ont :

- Le dimanche 8 mai 2017, commémoré l'armistice de 1945. Les porteurs de gerbe et drapeaux en tête, le rassemblement s'est rendu de la mairie au monument aux morts. M. le maire a lu le message du ministre délégué aux anciens combattants, puis procédé à l'appel des 30 soldats de la commune morts pour la France, suivi par une minute de silence et la Marseillaise. Comme à l'accoutumée, la cérémonie s'est terminée par un moment de convivialité organisé par la municipalité pour toute l'assistance. Les membres de l'association ont prolongé ce moment au "Madison café" où ils ont partagé le repas.

- Le 11 novembre 2017, commémoré l'anniversaire de l'armistice de 1918, institué "journée nationale pour la commémoration de la victoire et de la paix". Depuis 2012, la portée de cette commémoration est élargie à l'ensemble des morts pour la France, tombés pendant et depuis la Grande Guerre, notamment pour les derniers d'entre eux en opérations extérieures. Elle a été l'occasion, pour toutes les personnes présentes, accompagnées des porte-drapeaux, de se réunir au monument aux morts où une gerbe de fleurs a été déposée. M. le maire a lu le message de Madame Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des armées. Ensuite, il a été procédé  à l'appel des noms des 30 soldats de la commune morts pour la France, suivi de l'appel des morts pour la France tombés en opérations extérieures depuis le 11 novembre précédent. Une pensée également pour M. René Massot, combattant CATM, qui est décédé le 25 avril 2017 et inhumé à Langan. Après la sonnerie aux morts et la Marseillaise, les élèves des classes de CE2/CM1 et CM1/CM2 ont chanté la chanson de Craonne. Cet hymne des soldats du front, notamment à Craonne et au Chemin des Dames, qui témoigne d'une situation d'horreur et de détresse humaine extrême, fut censuré par le commandement militaire en raison de ses paroles jugées subversives, antimilitaristes et défaitistes, et interdit d'antenne jusqu'en 1974.

La cérémonie s'est terminée par un moment de convivialité organisé par la municipalité.

Nous remercions toutes les personnes qui se sont jointes à ces manifestations de commémoration, notamment les enseignants et, particulièrement les enfants qui, demain, auront à entretenir le devoir de mémoire afin que ceux qui sont morts pour la France ne tombent pas dans l'oubli. Nos remerciements également à M. Jean René Denoual pour ses recherches concernant les combattants décédés au cours de la première guerre mondiale 1914-1918.

Le président, Jean Fixot.