A la fin du XIV ème siècle, cette seigneurerie passe par alliance à la famille de saint Gilles, qui hérita du manoir du Saubois. A partir de cette époque, cette maison seigneuriale du Saubois devint le chef lieu de la seigneurerie de Langan, car l’ancien manoir du bourg tombait en ruines.

Vers la fin du XV ème siècle, les de saint gilles, qui étaient  aussi seigneurs de Perronay en Romillé, vendirent Langan aux Baud, seigneurs de la Boulaye en Betton.

Au début du XVI ème siècle, la seigneurerie passa par alliance aux Brunels, seigneurs de la Plesse en saint Grégoire.

A la fin du XVI ème siècle, elle passa en succession aux du Boisbaudry, seigneurs de Trans,

Au commencement du XVIIIème siècle, Joseph du Boisbaudry vend la châtellenie de Langan au comte de Beauvais en Gévezé,

En 1779, la seigneurerie de Langan passa par succession aux LE PRESTE, comptes de Chateugiron qui le vendirent peu de temps après  (1783) aux Dacosta, seigneurs de la Fleuriaye